dimanche 13 avril 2014

Photos des otages français à Carrières-sous-Poissy : enlevées ou déplacées ?

Capture écran Twitter Ma lettre au Maire pour demander le retour des portraits des journalistes français retenus en Syrie sur la façade de l’Hôtel de Ville a fait réagir sur Twitter. Le compte anonyme “@Carrieres_infos” affirmait vendredi que ces portraits avaient été déplacés au Pôle multiservice Michel Colucci, avant d’annoncer quelques heures plus tard qu’ils étaient à l’Espace Louis Armand :

Lire la suite

Billets connexes

vendredi 11 avril 2014

Soutien aux otages en Syrie : lettre au Maire de Carrières-sous-Poissy

Capture d'écran de la page Facebook de soutien aux otages en Syrie

Au début de l’année, la Ville de Carrières-sous-Poissy a fait accrocher sur la façade de l’Hotel de Ville les portraits des quatre otage français, retenus en Syrie depuis maintenant dix mois. Les élections sont passées par là, et une nouvelle équipe  municipale a pris la responsabilité de la gestion de la ville. Rien de particulier jusque ici, sauf que j’ai eu la surprise de constater ce jeudi soir la disparition de ces portraits.

Pourtant, le soutien aux otages français, la défense du travail des journalistes, la défense de la liberté d’expression et de la paix n’ont pas de couleur politique et va dans le sens de l’intérêt général. J’ai donc écris au Maire pour solliciter une remise en place des ces affiches de soutien à nos concitoyens toujours retenus contre leur gré en Syrie.

Lire la suite

Billets connexes